Les composts de quartier

Pas la place pour un compost individuel ou envie de relever ce défi à plusieurs ? Il existe sûrement un compost de quartier près de chez vous. Le principe est simple : une compostière commune partagée par des voisins qui viennent y déposer leurs déchets alimentaires et remettre de la nature dans la ville. La Région de Bruxelles-Capitale en compte plus de 200… Et ce n’est qu’un début !

Où trouver un compost de quartier ?

 

Peuvent y être déposés

  • Épluchures de fruits et légumes
  • Marc de café
  • Sachets de thé non-pyramidaux
  • Déchets du potager
  • Fleurs et plantes mortes bio
  • Coquilles d’oeufs
  • Broyat de feuillus (éviter les résineux)
  • Sciure sans traitement
  • Écorce
  • Paille
  • Taille de haies sans feuilles
  • Coquilles de noix, noisettes etc.
  • Mouchoirs, essuie-tout
    * ! en cette période exceptionnelle de pandémie, jetez-les dans le sac blanc
  • Carton, boîte d’oeufs MAIS sans encres de couleurs (contiennent des métaux lourds).

 

Ne pas y déposer

  • Sauces, graisses et huiles
  • Restes de repas cuisinés
  • Déchets d’origine animale : viande, poisson
  • Produits laitiers : fromage, yaourt, crème fraîche
  • Pain
  • Terre, sable, cendre
  • Charbon de bois
  • Poussière d’aspirateur
  • Matières synthétiques
  • Fer et métaux
  • Mégots de cigarette
  • Journaux colorés, magazines
  • Fleurs coupées du fleuriste
  • Emballages compostables

Partager plus qu’un compost

Un compost de quartier, c’est bien plus qu’un site de valorisation de déchets alimentaires. C’est un espace de rencontre entre voisins qui veulent impacter positivement et localement l’environnement. Bref, on y va pour l’engagement environnemental, on y retourne pour la convivialité.

Plus de liberté

Pas besoin d’attendre le jour de collecte pour se débarrasser de ses déchets alimentaires. Avant les courses, pendant une promenade ou avec les enfants, le compost de quartier, c’est quand on veut ! Renseignez-vous auprès de l’équipe du compost de votre quartier pour tout connaître de son fonctionnement.

Un compost top qualité

La spécificité du compostage collectif, c’est la qualité du compost produit. La variété des déchets alimentaires et des végétaux amenés par les usagers assure une diversité d’éléments à composter. Au final on obtient un compost très riche et équilibré.

Gratuit et ouvert à tous

Composter ses déchets alimentaires en ville n’a jamais été aussi facile, même quand on n’a ni la place ni l’envie de le faire chez soi. Et si vous voulez aller plus loin, rien ne vous empêche d’intégrer l’équipe de gestion du site ou même de créer votre propre compost collectif entre voisins.

Vous souhaitez créer un nouveau site de compost collectif avec vos voisins ?

Bruxelles Environnement vous offre la possibilité d’obtenir une bourse via son appel à projets « Inspirons le quartier ».

En savoir plus